Retrouver ses ancêtres étrangers venus en France

Retrouver ses ancêtres étrangers venus en France

En France aujourd’hui, quatre personnes sur dix auraient des origines étrangères remontant à deux ou trois générations. 

Avant de remonter le fil des générations dans le pays d’origine, il faut commencer par explorer les sources d'informations disponibles en France, car elles ne manquent pas. Présenter leur variété en tenant compte de chaque famille est l’objectif de ce guide des fonds d’archives.

+ de détails

 En Stock
Descriptif détaillé

En France aujourd’hui, quatre personnes sur dix auraient des origines étrangères remontant à deux ou trois générations. Ce chiffre est encore plus important si l’on se réfère à l’ascendance plus lointaine. C’est dire combien de généalogistes croisent au cours de leurs recherches ancêtres ou collatéraux venus d’ailleurs !

Avant de remonter le fil des générations dans le pays d’origine, il faut commencer par explorer les sources d'informations disponibles en France, car elles ne manquent pas. De son arrivée à l’installation définitive, dont l’aboutissement est souvent la naturalisation, nombreux sont les documents qui peuvent raconter le parcours d’un aïeul étranger sur notre territoire.

Réparties entre de nombreux dépôts, des archives existent dès l’Ancien Régime et se poursuivent jusqu’à nos jours. Si certaines sources sont générales, d’autres peuvent être spécifiques, par exemple aux Italiens, aux Russes, aux Polonais, aux Espagnols ou aux personnes originaires de l’ancien Empire ottoman.

Présenter la variété des sources accessibles en tenant compte de chaque famille est l’objectif de ce guide, après un bref retour sur l’histoire des grandes vagues migratoires qui ont marqué notre pays, rappel indispensable pour comprendre le contexte et s’orienter au mieux dans les fonds d’archives.

Available Formats

Recommendations For You

Purchased With